Nouveau

Pourquoi le Cloud accélère concrètement l’Open Innovation dans les entreprises ?

Alors qu’une majorité d’entreprises françaises a déjà amorcé le virage des projets numériques, beaucoup d’entre elles peinent encore à choisir les outils qui boosteront véritablement leur activité. Répondant au besoin d’innovation des entreprises, petites ou grandes, l’open innovation exploite à la fois la collaboration entre deux structures que, bien souvent, tout oppose, et les outils collaboratifs modernes. Disponibles dans le Cloud, ceux-ci sont la clé de voûte de tout projet commun : flexibles et multifacettes, ils ouvrent de nouvelles perspectives au travail d’équipe.

 

L’ère du numérique pour les entreprises françaises

En France, la transition numérique suit un cours globalement positif. Grands groupes comme petites entreprises ont toutes conscience de l’importance de digitaliser leurs process pour se montrer plus agiles et réactifs. Cependant, l’avancement des démarches diffère bien souvent entre de grandes structures rigides, plutôt résistantes au changement, et des start-up audacieuses, dont l’activité même dépend souvent des outils nouvelle génération. Les logiciels disponibles sur le Cloud résolvent une grande partie des problématiques d’implémentation tout en offrant toute la souplesse du numérique. Déjà adoptés par de nombreux métiers, ils permettent d’alléger les collaborateurs de tâches très opérationnelles et de fluidifier l’information. Ainsi, les outils de gestion des RH, les plateformes collaboratives ou les logiciels de gestion de contenu s’installent toujours plus durablement au sein des entreprises.

Pour aller plus loin et véritablement booster leur innovation, certaines grosses structures adoptent la stratégie de l’open innovation. En collaborant avec des prestataires ou des start-ups auxquelles elles offrent l’accès à une partie de leurs données, elles créent une relation gagnant-gagnant pour espérer se démarquer durablement. Là encore, les applications numériques sont la clé : face à des start-ups partenaires très rodées aux logiciels du Cloud et dans une optique de transparence de l’information, il est essentiel de choisir les bons outils pour une collaboration aussi agile qu’efficace.

 

Les outils de l’open innovation

Figurant parmi les stratégies les plus audacieuses en faveur de l’évolution technologique des entreprises, l’open innovation nécessite d’établir une relation de confiance et de créer un flux d’échanges constant entre partenaires. Si la collaboration se veut gagnant-gagnant, les grandes structures bénéficiant d’idées neuves et les petites profitant de leur riche expérience, chaque partie doit pouvoir garder le contrôle de son information. C’est dans ce contexte que s’inscrivent les outils du Cloud, conçus pour travailler efficacement tout en maîtrisant l’accès de chacun aux données clés des entreprises. Principalement collaboratifs, les logiciels employés ont tout pour faire émerger des idées innovantes et clarifier la répartition des missions.

Grâce aux gestionnaires de tâches, par exemple, il devint non seulement possible de prioriser et classer les opérations en temps réel, mais l’avantage ne s’arrête pas là : partage de fichiers, assignation de tâches, deadlines et notifications viennent enrichir ces plannings partagés, rendant l’organisation très visuelle. Bien d’autres outils peuvent servir l’open innovation : communication par messagerie au sein d’équipes de travail, mutualisation et partage intelligent de documents, ou encore présentation et analyse de données dans des tableaux de bord modulables ne sont qu’une fraction des applications disponibles. Les outils collaboratifs offrent avant tout la possibilité à plusieurs entreprises de typologie différente de parler le même langage. En gommant les barrières technologiques et en favorisant l’échange — toujours de manière sécurisée — ils sont des atouts de taille pour une innovation réellement différenciante.

 

Ce qu’apporte le Cloud

A cette richesse de fonctionnalités, le Cloud ajoute une souplesse d’utilisation incomparable. Grâce aux solutions dématérialisées, l’innovation se décide vite, sans lourdeurs d’implémentation. Si l’on ajoute à cela un coût souvent avantageux et des solutions intuitives, la résistance au changement, souvent mise en cause dans la lente transition des entreprises françaises, n’a plus de raison d’être. Une fois implémentées, les solutions sur Cloud se distinguent par leur intuitivité et leur agilité. La capacité à réagir vite grâce à un outil riche et pratique influe directement sur la qualité du travail accompli. L’innovation nécessitant, par nature, de prendre de l’avance sur la concurrence, cette flexibilité est le premier critère de choix des solutions en ligne. Le Cloud permet également un travail plus mobile. Utilisables depuis n’importe quel emplacement géographique et sur n’importe quel appareil, les applications sur Cloud conviennent à tous les types d’activité, même les métiers de terrain.

Enfin, les solutions Cloud permettent une sécurisation fiable des données et la création de multiples groupes d’échange en fonction de la sensibilité du sujet traité. La protection des informations échangées sur le Cloud est assurée par des processus de cryptage complexes et par des backups réguliers. La maîtrise des données ne peut donc être un frein à l’utilisation de solutions sur Cloud. Dans le cadre de l’open innovation, ces solutions sont même un choix optimal : nombreuses, riches et flexibles, elles permettent de mutualiser sans risque les ressources et d’harmoniser le travail de deux structures ayant chacune leurs méthodes. Leur utilisation judicieuse permet à toutes les parties prenantes de participer à l’innovation, tout en préservant leurs secrets de fabrication.

Show Buttons
Hide Buttons