Nouveau

Services Cloud : Microsoft et IBM n’ont pas dit leur dernier mot

D’après les derniers chiffres connus, Microsoft et IBM gagnent de plus en plus des parts de marché dans les services de Cloud computing. Les analyses ont été effectuées par Synergy Research Group qui attribue près de 164 % d’augmentation à Microsoft et 86 % à IBM.

Microsoft et IBM gagnent du terrain face à AWS

Il a fallu seulement un an pour qu’Amazon Web Services ne se targue plus de faire un chiffre d’affaires plus important que ces quatre concurrents immédiats à savoir Microsoft, IBM, Google et Salesforce. Les études menées par le cabinet Synergy Research Group pour le compte du deuxième trimestre montre parfaitement que la palme d’or revient à Microsoft avec une fulgurante progression de 164% et IBM qui quant à lui crédité de 86 % (Source : silicon.fr). Google lui réalise tout de même une progression de 47 %.

Pour une fois, AWS a enfin devant lui une concurrence rude qu’elle devra affronter si elle ne veut pas perdre sa suprématie dans les services de Cloud computing aux entreprises. D’après les résultats, on constate que Microsoft est en nette progression, plus rapide qu’AWS qui a connue une croissance de 47 %. Avec un revenu de plus d’un milliard de dollars par trimestre, AWS arrive toujours en tête assez loin de ses concurrents dans les services d’IaaS.

Les deux leaders qui poursuivent leur investissement

Microsoft et IBM sont résolus à contrer farouchement l’hégémonie d’AWS même si elle a quelque peu diminué cette année. Microsoft a fait un bond vertigineux dans les IassS PaaS et IBM, confortablement installé dans sa position des services d’infrastructures privés et hybrides où elle a fait un énorme progrès continu a poursuivi son investissement à hauteur de deux milliards de dollars. Cet investissement porte sur le développement de SoftLayer pour la gestion des centres de données. Ce seul secteur pourrait lui apporter une augmentation plus importante d’ici peu sur son chiffre d’affaires.

Quant à Microsoft, elle fait des progrès intéressants dans IassS Paas et compte poursuivre avec des investissements plus importants encore pour une expansion rapide de ses services Cloud computing. On constate tout de même une dominance sur le marché du Cloud des entreprises américaines qui dament le point aux services Cloud européens. L’étude de Synergy montre également une progression du marché de 45 % en moyenne chaque année avec un chiffre d’affaires évalué à 13 milliards de dollars. Avec une telle progression en faveur de Microsoft et IBM, il est clair qu’AWS a désormais une forte concurrence.

Show Buttons
Hide Buttons