Nouveau

L’utilisation croissante des logiciels de PLM dans le BTP

En France, le BTP représente un chiffre d’affaires de 150 milliards d’euros. Secteur en plein essor, au regard de la bonne santé de l’immobilier depuis quelques années, il rassemble plus de 30 métiers différents, lesquels s’apprêtent à recruter fortement dans les années à venir. C’est aussi une activité qui n’a cessé d’évoluer sous l’impulsion des innovations. Informatisation, structure des matériaux, outillages, interconnexion des objets (IoT), domotique, le secteur n’a pas échappé à la révolution technologique. On assiste également des projets aux systèmes complexes, induisant une montée en puissance des logiciels de PLM dans le BTP.

1. Aux sources du concept

C’est à la fin du 20ème siècle qu’apparaît le concept de PLM, pour « Product Lifecycle Management », dans les publications scientifiques. Celui-ci décrit une approche développée dans l’aéronautique et l’industrie résultant d’une réflexion autour du produit. En effet, comment créer une synergie entre les différentes actions depuis la conception jusqu’à la commercialisation d’un produit et même au-delà ? La solution est née de la dialectique entre gestionnaires de l’information et concepteurs de produits, laquelle a donné lieu au PLM. L’objectif étant de concevoir le bon produit, au meilleur coût, sur un marché adéquat et au moment le plus opportun. Pour ce faire, il convient de maîtriser la « gestion du cycle de vie d’un produit ou d’un projet », ce qui est le propre du PLM.

 

2. Les enjeux des grands projets des bâtiments et travaux publics

Si le logiciel de Product Lifecycle Management a été imaginé et utilisé initialement par l’industrie ou l’aéronautique, au regard de la complexité des projets, son intérêt a désormais dépassé les frontières de ces activités. Les grands projets de BTP recèlent des chaînes d’action et d’exécution dont la structure révèle des systèmes complexes. L’informatisation de la conception, l’intégration des IoT la réalisation des maquettes d’infrastructures, le pilotage de la construction qui rassemble de multiples métiers, ou encore les modalités de réception des travaux et les vérifications à opérer durant le cycle de vie de la construction nécessitent une organisation rigoureuse qui ne laisse aucune place à l’improvisation. A cet égard, les enjeux sont souvent très importants. Financièrement, ils représentent des investissements de plusieurs millions d’euros. Juridiquement, pèse sur les promoteurs de ces projets une responsabilité civile, ainsi que de lourdes pénalités de retard en cas de manquements. Enfin, d’un point de vue stratégique, la réussite ou l’échec d’un projet influe sur la réputation des entreprises, sinon leur avenir. Combien de plans, réunions, inspections, documents, factures seront réalisés ? Le domaine du BTP est un ballet dont le Product Lifecycle Management mène la chorégraphie.

 

3. L’accueil des logiciels de Product Lifecycle Management par le BTP

La complexification des projets de la construction a rapproché les pratiques de celles relatives à l’aéronautique ou à l’industrie. Tout projet peut en effet se traduire par un cycle de vie, incluant différentes étapes comme la conception, le développement, la production et le service/exploitation. Les concepteurs de logiciels, face à la demande croissante, ont adapté les logiciels au bâtiments et travaux publics. Partant, cet outil est devenu une partie intégrante de la stratégie des grands promoteurs qui souhaitent se démarquer de la concurrence internationale, limiter les coûts, être en conformité avec la réglementation d’urbanisme et environnementale, gérer la main d’œuvre ou assurer le respect des délais. En tant que stratégie informationnelle, le logiciel de Product Lifecycle Management confère la capacité de disposer de l’information pertinente, au moment opportun et de la mettre à disposition de la bonne personne. Ainsi, quelle que soit la dispersion inhérente à tout projet de construction, celui-ci permet à tous les acteurs d’agir de concert sur la base d’informations fiables à tous les stades de la vie du projet. Une nouvelle ère s’ouvre, par conséquent, pour les projets de construction d’envergure, sous le signe du PLM.

Show Buttons
Hide Buttons