Sortir gagnant de l’externalisation informatique

Pour certaines sociétés, la gestion interne de leur infrastructure informatique occasionne d’importantes dépenses qu’elles sont obligées de trouver la parade pour rentabiliser leurs activités. L’externalisation informatique se présente comme la meilleure alternative pour confier une partie ou la totalité de son système d’information. De nombreux prestataires qualifiés peuvent assurer cette mission selon toujours les attentes de la société.

Comment percevoir l’externalisation d’infrastructure informatique ?

Depuis quelques années, les sociétés tentent de se focaliser sur leurs activités principales en faisant un recours systématique aux services de prestataires pour des interventions qui dépassent leurs zones de compétences. L’externalisation de l’infrastructure informatique intervient lorsque les sociétés souhaitent dématérialiser leur volet informatique en faisant appel à un professionnel expérimenté. Normalement, il existe deux types d’offres d’externalisation pour l’informatique avec l’hébergement, la gérance, la maintenance et les mises à jour des applicatifs métiers, d’une part et les différentes prestations d’administration, d’entretien, de suppression de logiciels, de lutte antivirale et d’intégration, d’une autre part.

Quels sont les avantages de l’externalisation de l’infrastructure informatique ?

externalisation-informatique-sungardas1

Dans le cadre d’une activité professionnelle, l’une des premières préoccupations concerne toujours la question de la rentabilité de l’exercice. Ainsi, chaque décision prise doit être vectrice d’économies et non de pertes. L’externalisation de l’infrastructure informatique diminue le budget de fonctionnement de l’entreprise. En effet, cette dernière aura l’aubaine d’éviter l’achat de certains matériels informatiques.

Par la même occasion, elle tirera profit d’une ressource humaine moins onéreuse avec la suppression de certaines charges salariales relatives à l’embauche des personnels compétents pour garantir la gestion et la maintenance du parc informatique. Outre l’économie, les entreprises n’auront pas le choix que d’externaliser certaines interventions qu’elles ne peuvent assurer elles-mêmes, telles que la virtualisation des données et des informations pour être accessible au travail collaboratif. De ce modèle, la société épargnera davantage de coûts liés aux échanges de données et bénéficiera d’une fluidité de traitement de certaines requêtes. Attention, la connexion à l’internet est l’un des pré-requis exigé par les prestataires avant qu’ils établissent cette plateforme.

Le choix du prestataire se fait assez facilement avec l’expérience et le savoir-faire des candidats qui se jugent à partir des appréciations de leurs anciens partenaires. Normalement, les DSI sont assez exigeants sur la bonne réalisation des missions pour lesquelles les prestataires de l’externalisation informatiques sont mandatés. Pour cela, ils accordent une grande importance aux compétences des techniciens employés par le prestataire. Outre leurs expertises, ils scrutent aux peignes fins la méthodologie d’approche des experts pour proposer la formule la mieux appropriée à leurs entreprises et à leurs budgets respectifs.

 

Brian

One Comment

  1. Article pertinent! Depuis la possibilité d’externalisation de cette branche, plusieurs entreprises choisissent cette option! On peut remarquer que ce choix permet de faire moins de dépenses, gagner plus en qualité et pouvoir plus se focaliser sur les autres départements

Comments are closed.