Gérer les opérations informatiques ça consiste en quoi ?

La gestion des opérations IT est un sujet souvent évoqué mais souvent mal comprise. Pour aider à leur compréhension et simplifier leur intégration par les services informatiques, des normes ont étés éditées. Ces normes permettent aussi de créer une base commune pour les logiciels et les procédures visant à gérer ces opérations. Le respect des standards existants permet de s’adapter plus facilement à de nouvelles solutions ainsi qu’à éviter la formation du nouveau personnel qui peut plus facilement déjà avoir connaissance du fonctionnement.

Les différentes opérations IT

De manière générale, la gestion des opérations consiste en un ensemble de personnes et activités opérationnelles quotidiennes. Pour un service informatique, il s’agit de la gestion courante et de la maintenance de l’infrastructure afin d’assurer que tous les services soient disponibles pour les organisations qui les utilisent. Il s’agit en gros de superviser tout se qui concerne le fonctionnement.

Les objectifs principaux de la gestion des opérations informatiques sont de maintenir la stabilité au quotidien des processus, de mettre en œuvre rapidement les compétences nécessaires pour diagnostiquer et résoudre toutes les pannes qui se produisent et d’améliorer régulièrement des services afin de réduire les coûts tout en maintenant le niveau de stabilité.

On pourrait les séparer en deux grandes parties avec, d’un côté, le contrôle des opérations qui gère l’infrastructure informatique et, de l’autre, la gestion des moyens généraux qui est chargée de la gestion de l’environnement physique.

Oracle propose de tout regrouper

Afin de simplifier la vie des services informatiques, Oracle propose de regrouper dans une même solution tout ce qui est nécessaire à la bonne gestion de ces opérations. Oracle Management Cloud permet d’améliorer la productivité de ces opérations avec une solution complète et intelligente grâce à des algorithmes de « Machine Learning ». Elle permet de regrouper, en une seule solution APM, une Infrastructure Monitoring et des Log analytics, ce qui fait de l’ITOM Oracle la solution la plus complète du marché.

L’importance des seuils de détection

Une bonne gestion des opérations IT est de limiter au maximum les incidents et les indisponibilités. Les incidents sont souvent une source de stress pour les administrateurs, imprévus et difficile à diagnostiquer, mais le monitoring permet de rapidement les détecter, à condition d’être configuré au mieux.

Un seuil de détection trop bas et vous voilà avec des alertes inutiles qui risquent de vous faire manquer un incident. Trop haut et vous détecterez l’incident grasse à l’appel d’un utilisateur. Alors une solution qui vous propose de reconfigurer automatiquement les seuils de détection en fonction du fonctionnement de votre environnement devrait vous éviter bien des heures à vous arracher les cheveux pour les configurer.

Simon

Je suis l'un des deux fondateurs de ce site, passionné par le Cloud et ses diverses thématiques (Sécurité, DIC, IaaS, PaaS, etc...). Mon profil n'est pas très technique ni orienté systèmes et réseaux. J'étais initialement passionné par le domaine pharmaceutique et le monde des starts-up en général.