Nouveau

Le cloud computing, pourquoi c’est devenu indispensable

Le cloud computing est une expression que l’on entend souvent, mais dont on ne comprend pas toujours les implications. Pour une partie des personnes qui en ont entendu parler, c’est juste un moyen de conserver des documents, des photos, des vidéos, bref, des données. Mais cette solution informatique utilisée presque par tous dispose de fonctionnalités et d’avantages infinis. Bien que le concept soit encore assez vague, le cloud computing est devenu indispensable de nos jours ; voici pourquoi.

La notion de cloud computing

Encore appelé informatique en nuage, le cloud computing est une solution informatique qui permet de stocker toutes sortes de données sur des serveurs distants. Le serveur, représenté par un nuage, peut être situé n’importe où dans le monde, et son entretien relève de la responsabilité de son propriétaire. Le propriétaire achète et installe les serveurs, nous louons de l’espace sur son serveur et à la fin du mois, il récupère son loyer (comme pour un appartement). L’espace loué ici sert d’entrepôt pour des données, des applications, des logiciels, tout ce qui a rapport avec l’informatique. La clé pour ouvrir l’entrepôt, c’est internet : il nous permet d’accéder à tout ce que l’on a entreposé, et de les utiliser. Le cloud fait partie du monde informatique depuis longtemps (Gmail, webmail, Hotmail), mais l’appellation est récente. Cependant, ce serait une erreur de restreindre le champ d’action de l’informatique en nuage à la simple messagerie.

L’informatique nuagique est une solution proposée par de nombreuses entreprises de services du numérique telle que www.apog.net. Elle permet de jouer à des jeux, regarder des vidéos, utiliser des applications qui nous appartiennent, mais qui sont sur un support qui n’est pas à nous. C’est un système qui convient aussi bien aux particuliers, qu’aux entreprises, ou autres communautés.

Pourquoi il est devenu indispensable

Avant, pour stocker ses données ou utiliser des applications, il faut les avoir sur son disque dur ou un autre support. Mais les outils informatiques sont fragiles : le disque dur tombe ou a un problème, on perd ses données en un instant. Ainsi, des incendies, des inondations, des dysfonctionnements peuvent avoir des conséquences épouvantables.

Avec le cloud computing, les risques de perte de données sont minimisés. Pour les serveurs, le problème est encore plus complexe. Il faut les remplacer environ tous les 6 ans, leur offrir un entretien et une mise à jour régulièrement, et un environnement adapté à leur survie. Mais l’informatique en nuage rend tout cela superflu, puisque c’est au propriétaire du serveur de s’en occuper. Donc l’on bénéficie d’une réduction de coût ; c’est une solution économique. Autre avantage, il est possible d’accéder à ses données depuis n’importe quel endroit dans le monde doté d’une connexion internet, et cela avec un ordinateur, un smartphone, une tablette.

On peut également récupérer ses données à n’importe quel moment ou augmenter l’espace de stockage en seulement quelques clics. Autre facteur important, plusieurs personnes se trouvant aux quatre coins du monde peuvent travailler sur un même dossier sans se déplacer. Et en plus, les réseaux informatiques sont très rapides.

Autrefois inconnu, le cloud computing est devenu indispensable parce que c’est une solution économique, rapide et sûre qui offre de nombreux avantages aux utilisateurs.

Show Buttons
Hide Buttons